Pierre Ménès : “J’ai une grande pensée pour Ben Arfa qui doit se demander ce qu’il fout là et pour Gasset qui doit être particulièrement agacé par la faiblesse de son effectif”

Pierre Ménès, dans son blog, a débriefé la 9ème rencontre de Ligue 1 et a évoqué la rencontre entre Monaco et Bordeaux. “À 17 heures, un Monaco séduisant a très facilement dominé une équipe de Bordeaux moribonde, limite scandaleuse au niveau du comportement. Ben Yedder a ouvert le score sur penalty. Et en deux minutes, les Monégasques ont ajouté deux autres buts, par Martins puis par Volland. Volland qui a réussi le doublé en seconde période. Il est évident que l’ASM a des arguments offensifs importants. On l’avait vu à Lyon malgré la grosse défaite, où le problème était venu du repli défensif. Cette fois les joueurs de Kovac n’ont même pas eu à le faire puisque Bordeaux n’attaquait pas. J’ai une grande pensée pour Ben Arfa qui doit se demander ce qu’il fout là et pour Gasset qui doit être particulièrement agacé par la faiblesse de son effectif et par son invraisemblable apathie”.