Alain Roche : “Je me sentais encore l’âge de le faire, je ne suis pas encore trop vieux. J’avais le désir de sentir la pression”

Sur GirondinsAnalyse, Alain Roche s’est une nouvelle fois exprimé sur sa volonté de retrouver un poste de directeur sportif, en l’occurrence aux Girondins de Bordeaux, lui qui a connu ce poste ou des fonctions similaires pendant neuf ans au Paris Saint-Germain.

« Les premières raisons, c’est déjà le club. C’est quand même le club où je suis né, où j’ai terminé ma carrière, j’ai toute ma famille qui vit ici. Ça représente beaucoup pour moi. J’ai trouvé aussi le challenge hyper intéressant même si j’en connaissais les difficultés. C’était le moment pour moi, je ressentais l’envie de revenir et de retravailler dans un club puisque je l’avais fait au PSG pendant 9 ans, de faire partie d’un projet, de connaitre de nouveau des émotions, de retrouver la pression des matches, humer le terrain… Se sentir utile. Ce n’est pas que je n’étais pas utile en tant que consultant, mais quand vous êtes dans un club, c’est extrêmement chronophage. Je me sentais encore l’âge de le faire, je ne suis pas encore trop vieux. La décision a été murement réfléchie bien sûr parce que je connaissais parfaitement la situation. Mais la prise de décision a été rapide, de par mes discussions avec l’actionnaire, avec Frédéric Longuépée aussi, et bien sûr l’arrivée de Jean-Louis Gasset. J’avais le désir de sentir la pression, de travailler sur divers projets dans un club que ce soit le recrutement des professionnels, la formation, la préformation… Il y avait plein de défis importants que je vais tenter de relever avec tous les gens qui sont autour de moi »

Retranscription Girondins4Ever