Marvin Esor : “Je pense que la trêve était la bienvenue pour nos amis girondins”

Marvin Esor, sur France Bleu Gironde, s’est exprimé sur la trêve internationale qui va permettre aux Girondins qui ne sont pas partis en sélection de continuer à travailler. “C’est certain que ce n’est pas facile de repartir après une trêve. Aujourd’hui, je pense que la trêve était la bienvenue pour nos amis girondins. Maintenant, il faut travailler. Certains éléments ne sont pas là. C’est assez particulier, donc c’est pour cela que repartir derrière une trêve n’est pas si évident que cela. Dans leur cas, la trêve était la bienvenue mais il faut savoir repartir très fort derrière et si ce n’est pas le cas, ça sera compliqué parce que la prochaine est en janvier et il y a de lourdes échéances qui arrivent”.

Retranscription Girondins4Ever