Fabien Safanjon (UNFP) : “C’était quand même sous-jacent. Le club est en difficulté par rapport à une gestion hasardeuse depuis quelques années”

Fabien Safanjon, vice-président de l’UNFP, sur France Bleu Poitou, s’est exprimé sur le plan de départs volontaires aux Girondins de Bordeaux, qui espèrent se séparer de 30 salariés.

« On rentre dans le dur, c’est une évidence. Au niveau pro, avec le diffuseur principal qui devait nous apporter un bon bol d’oxygène pour pouvoir espérer justement faire passer encore un cap au football français professionnel, il n’est pas au rendez-vous… C’est le sujet de multiples négociations j’imagine en interne. Les propositions qu’ils font demanderont à être mises sur la table. C’est quand même un dossier qui ne va pas se régler du jour au lendemain. C’est un vrai sujet d’inquiétude au niveau professionnel mais aussi le sport amateur dans sa globalité. De toute façon, on vit une période très particulière et une période sanitaire évidemment compliquée, mais économique aussi. Tout le monde en souffre. Concernant les Girondins de Bordeaux et le plan de départ volontaire de 30 salariés, je ne connais pas la situation précise du club. Mais c’était quand même sous-jacent. Le club est en difficulté par rapport, à mon sens, à une gestion hasardeuse depuis quelques années. Bordeaux passe par ces moments délicats parce qu’ils ont peut-être fait de grosses erreurs de gestion. Ils ont aussi sur-staffé à certains endroits… Mais encore une fois, je prends beaucoup de recul par rapport à mes propos parce que je ne connais pas précisément la situation de Bordeaux ».

Retranscription Girondins4Ever