Jonatan MacHardy : “Paulo Sousa n’était pas du tout adapté au contexte”

Jonatan MacHardy, dans un débat RMC intitulé “On est trop dur avec les entraîneurs de L1”, a expliqué que c’était surtout au niveau de la gouvernance des clubs que le problème était, citant par exemple les Girondins de Bordeaux.

 « Le problème n’est pas juste les entraineurs, il y a un souci dans la gouvernance de nos clubs, dans la manière dont ils se comportent en tant qu’institution, la manière dont les clubs sont gérés, et dont les présidents et dirigeants de clubs voient le football. On a souvent tendance à dire que les présidents des clubs de Ligue 1 manquent cruellement de culture foot. On est un football où les clubs n’ont pas cette culture-là, et du coup les contextes créés dans les clubs ne sont pas propices à l’épanouissement de nos entraineurs. Mais je pense que ce manque de culture foot, de culture du terrain, fait que les Présidents ne prennent pas les bons entraineurs aussi. Paulo Sousa par exemple. J’adore la Fio, c’est un de mes clubs favoris, j’ai vu que c’était un bon entraineur. Mais ce que j’ai vu c’est qu’à Bordeaux, il n’était pas du tout adapté au contexte. Pour qu’un entraineur soit bon et qu’on juge un entraineur de manière intelligente, il faut juger les qualités de l’entraineur vis-à-vis du contexte dans lequel il évolue. Dans ces contextes-là, Tuchel, c’est nul, Villas-Boas, c’est nul, Garcia, c’est nul, Vieira, c’est nul ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever