Echec de la financiarisation des clubs amateurs (Cercle d’Aquitaine) : les Girondins font machine arrière

Saïd Ennjimi, président de la Ligue Nouvelle-Aquitaine, vient d’annoncer sur France Bleu Gironde que les Girondins de Bordeaux avaient fait machine arrière concernant la financiarisation des clubs amateurs, pour adhérer au Cercle de Nouvelle Aquitaine.

« Il y a 140 clubs environ qui ont adhéré. Depuis le départ, les discussions qu’on a avec les Girondins de Bordeaux, sur ces aspects-là, on les a prévenus que la financiarisation entre les clubs de Nouvelle Aquitaine et les Girondins de Bordeaux n’étaient pas une bonne mesure. Nous avons été entendus dernièrement puisque les Girondins se sont bien rendu compte que ce n’était pas la bonne manière de procéder. De telle façon à ce qu’il n’y ait pas 140 clubs seulement, mais plutôt 500-600-700. Je rappelle qu’on a 1450 clubs en Nouvelle Aquitaine donc le débat sur la financiarisation n’était pas le bon. On est très contents de savoir que les Girondins de Bordeaux ont pris une autre optique pour qu’il n’y ait pas d’argent entre les clubs amateurs et les Girondins de Bordeaux ».

Ca aussi, ce n’était pas faute d’avoir révélé ce scandale, que ce soit sur Girondins4Ever ou par le biais des Ultramarines.

Retranscription Girondins4Ever