Nisa Saveljic : “Bordeaux, ça reste pour quelque chose d’exceptionnel”

Nisa Saveljic, pour GirondinsAnalyse, est revenu sur ce qu’il a de plus beau comme souvenirs au cours de sa carrière.

“Le plus beau souvenir ? Il y a lorsque j’ai été champion de France mais aussi lorsque j’ai joué la coupe du Monde avec la Yougoslavie. Honnêtement, c’était lorsque j’étais champion avec les Girondins. Ca se joue sur un petit détail. Être champion avec Bordeaux, c’était pour moi remarquable car on attendait cela aux Girondins depuis 15 ans. C’était pour moi quelque chose de particulier. C’était mon premier club après le Partizan Belgrade et à la dernière minute face au Paris Saint-Germain, avec un groupe extraordinaire. Ca reste pour moi le plus grand souvenir. Après, la coupe du Monde avec la Yougoslavie en 98-99, en France, dans mon second pays car je suis Français depuis 2003, c’est mon deuxième plus grand souvenir. Je n’oublie pas aussi le Partizan Belgrade mais Bordeaux ça reste pour quelque chose d’exceptionnel”.

Retranscription Girondins4Ever