Grégory Ascher : “Bordeaux est juste un grand club, mais ce n’est plus une grande équipe. Il n’y a pas de désamour, mais un début de désintérêt”

Consultant pour La Chaine L’Equipe ou encore animateur pour RTL2, Grégory Ascher, dans GirondinsAnalyse, a évoqué sa “relation” avec les Girondins de Bordeaux, lui qui est toujours aujourd’hui supporter du club.

« Bordeaux est un grand club, ce n’est pas une grande équipe, c’est tout. C’est juste un grand club, mais ce n’est plus une grande équipe, c’est un fait. C’est une réalité. Vous avez beau être supporters acharnés tous, à regarder, vous êtes plus dépités à la fin des rencontres qu’enthousiastes depuis quelques temps. Mais voilà… Ce n’est pas autant qu’il y a un désamour, c’est que par moment, et c’est ce que je trouve le plus triste, il y a un début de désintérêt. Tu annulais un restau ou un anniversaire à l’époque pour voir un match, maintenant tu te dis que tu vas regarder le résultat sur ton téléphone… C’est dommage, parce que cette flamme ne devrait pas s’éteindre. On est dans le foot-mécène aujourd’hui – à part Lyon – et j’adorerai que quelqu’un de très riche, qu’importe son pays, mais quelqu’un de sain, achète pour le nom, la marque… Tu as Le Haillan, un stade, un nom, une histoire… Cela fait partie des deux villes françaises connues aux Etats-Unis ou en Chine. Le milieu est moins compliqué qu’à Marseille… Je trouve qu’il y a tout pour que quelqu’un s’y intéresse. Le problème c’est que tu ne gagnes pas de pognon dans le foot, donc il faudrait quelqu’un de supporter et qui soit prêt à mettre de l’argent ».

Retranscription Girondins4Ever