Ludovic Obraniak : “Il fait de meilleures prestations, même sur le plan physique, que les autres. J’espère que les autres arrivent à dormir la nuit quand même…”

Ludovic Obraniak, sur GirondinsAnalyse, s’est exprimé sur le début de saison d’Hatem Ben Arfa aux Girondins de Bordeaux.

“C’est ce que je reproche des fois à l’équipe actuelle, je ne vois pas de mecs capables de sonner la révolte. Ce qui m’attriste d’autant plus c’est que le mec qui sonne la révolte, il n’a pas joué depuis un an et demi… Le mec n’a pas joué depuis un an et demi, il fait de meilleures prestations, même sur le plan physique, que les autres joueurs… J’espère que les autres arrivent à dormir la nuit quand même… Quand tu es footballeur professionnel, que tu vois arriver un mec qui est à la cave depuis deux ans, qui n’a pas fait un match, et qu’il est au-dessus de tout le monde… Ça m’interpellerait moi […] C’est un coup inespéré. Hatem, je le connais un petit peu, il est capable du meilleur, comme du pire. Sauf qu’avec Jean-Louis, je pense plus qu’il penche vers le meilleur. Hatem a besoin de cette relation presque père-fils, il a besoin de quelqu’un qui manie avec lui la carotte et le bâton. Il a besoin d’avoir des coups de bâton, mais il a aussi besoin de sentir qu’on l’aime. Il a besoin de se sentir soutenu. Et Jean-Louis Gasset, c’est tout à fait ça. C’est la grande gueule au cœur tendre. Jean-Louis le ressuscite déjà… Ce niveau, quand tu n’as pas joué depuis deux ans… J’ai fait une saison quasi-blanche à Brême, et quand il faut se remettre en selle, sans préparation, ce n’est pas simple. Lui, il a été mis dans le bain de suite, et il est loin d’être ridicule. Mais bon, s’il avait un peu d’aide autour, ce serait un peu plus simple ».

Retranscription Girondins4Ever