Jonathan MacHardy : “Je persiste à penser qu’il y a 10 fois mieux à faire avec cette équipe”

Jonathan MacHardy a débriefé la victoire des Girondins face à Rennes en mettant l’accent sur le milieu de terrain et l’attaque bordelaise.

“Il y a une chose qui me fait penser qu’il peut y avoir une amélioration à Bordeaux, c’est que lorsque j’ai regardé la composition avant le match et pendant le match, c’est une des premières fois que je vois une composition d’équipe qui me semble cohérente. Tu as le milieu à 2 que j’ai toujours trouvé complémentaire Otavio et Basic, ça ça ne bouge pas. Il n’y a pas de soucis. Mais surtout une attaque avec deux vrais joueurs de côté Mehdi Zerkane et Kalu, avec Ben Arfa en 10 derrière Josh Maja qui est un vrai numéro 9. Je n’aime pas quand Bordeaux essaie de jouer avec… Il y a des matches qu’on a vu qui étaient des purges devant car les joueurs se marchaient sur les pieds. Il y a plein de fois, dans le onze de départ où tu avais De Préville, Maja, Hwang… Tout ça pour dire que 3 joueurs qui sont censés jouer numéro 9, que tu mettais un peu n’importe comment. Là, la composition d’équipe avait une certaine cohérence. Peut-être que les joueurs à Bordeaux se sont dit les choses mais je pense aussi que Jean-Louis Gasset s’est remis la tête à l’endroit. Sur le match, ce qui m’a plus c’est l’état de forme de Basic et Otavio. Les deux ont fait un match de bon niveau et du coup Bordeaux a gagné. Quand les deux sont à ce niveau-là, c’est-à-dire qu’ils sont capables de s’entendre, qu’Otavio est capable d’aller faire le sale boulot et que Basic est à la distribution, Bordeaux fonctionne. Sur les derniers matches où Bordeaux a connu de graves déconvenues, les deux joueurs n’étaient pas au niveau […] Otavio est très décrié depuis qu’il est arrivé à Bordeaux. C’est un joueur qui est milieu de terrain et parce qu’il est brésilien, on croit que ça doit être joga bonito, mais non. C’est un joueur qui est capable de faire le très sale boulot. Il le fait très bien et est très complémentaire avec Basic. Pour terminer sur Bordeaux, je persiste à penser qu’il y a 10 fois mieux à faire avec cette équipe. Tu as des joueurs qui peuvent te permettre de faire un onze de départ très compétitif. Il suffit de les mettre un peu à l’endroit et de manière cohérente. Tu peux finir dans la première partie du classement”.

RMC

Retranscription Girondins4Ever