France Football a aimé ‘l’éclaircie girondine”

Dans son débrief de la dernière journée de Ligue 1, France Football a aimé “l’éclaircie girondine”.

“Le joueur qui performe face à son ancien club, c’est bien connu. Unique buteur la semaine dernière à Rennes, Hatem Ben Arfa a de nouveau joué un bien vilain tour au Paris-SG, son ancienne équipe. Malgré sa perte de balle qui amène le penalty et l’égalisation de Neymar, le joueur de 33 ans a été un élément fondateur du bon résultat des Girondins au Parc des Princes (2-2). C’est d’abord lui qui tire le corner qui permet aux siens d’ouvrir le score sur un but contre son camp de Timothée Pembele. Puis, il est passeur décisif pour le 2 but partout. Son offrande en retrait pour Yacine Adli permet à Bordeaux de repartir avec le point du nul, précieux aux vues des défaites de Nice, Metz ou encore Nantes. Omniprésent sur le rectangle vert parisien, HBA a brillé. Sa copie, associée à celle du Roazhon Park sept jours plus tôt, confirme l’éclaircie girondine depuis la fin de la trêve internationale”.