Nelson Dias : “Même si c’est une contre-performance du Paris Saint-Germain, ça n’enlève rien à la performance des Girondins”

Nelson Dias, directeur sportif de Mérignac-Arlac, sur France Bleu Gironde, a évoqué le bon match nul ramené par les Girondins de Bordeaux de son déplacement à Paris.

« Cela fait plaisir, même si c’est une contre-performance du Paris Saint-Germain, ça n’enlève rien à la performance des Girondins, qui ont fait un match sérieux, ils étaient très bien équilibrés en défense, et ils ont su exploiter toutes les contre-attaques. Ils ont été décisifs dans leurs temps forts, c’est plutôt une bonne nouvelle. J’ai aimé aussi la solidarité qu’a exprimée cette équipe alors que j’avais dit il y a plus de trois semaines, face à Monaco, qu’on était très passifs. Là, c’est un autre visage qu’ils nous ont montré […] Sur les stats précédentes, on n’avait pas autant de frappes de la part des attaquants bordelais. C’était un jeu tourné vers l’offensif. Jean-Louis Gasset depuis plusieurs semaines travaille sur l’axe défensif puis exploiter le travail offensif. Ce travail commence à payer. On commence à être de plus en plus présents devant le but. On se crée davantage de situations et on tire de plus en plus au but et donc forcément on marque. Sur cette rencontre, 18 tirs face au PSG, c’est une belle performance ».

Avec une belle réaction de l’équipe bordelaise après un passage à vide après avoir concédé le penalty. 

« Ils ont réagi. Ils ont fait preuve de solidarité. C’est sur que lorsque Benoit Costil effectue 8 parades au cours du match, au niveau du mental, c’est appréciable pour son équipe. Le 1 contre 1 contre Kylian Mbappé, peu de monde voyait Kylian buter contre Benoit Costil. Du coup, les troupes se sentent galvanisées et c’est plus facile pour faire les efforts derrière ».

Retranscription Girondins4Ever