Olivier Dall’Oglio : “La frappe de Ben Arfa est millimétrée, c’est malheureux. Je pensais qu’on pouvait tenir le match nul. Une victoire aurait été un hold-up”

Olivier Dall’Oglio, s’est exprimé en conférence de presse après la défaite de Brest face aux Girondins de Bordeaux.

“On est tombés sur une belle équipe de Bordeaux qui a monopolisé le ballon et nous a gênés. Je pensais qu’on pouvait accrocher un nul, j’ai des regrets là-dessus. Les regrets que j’ai sur nous, c’est que techniquement, notamment offensivement, on n’a pas été à la hauteur. On a perdu des ballons trop facilement ou on s’est précipité pour frapper […] Une victoire aurait été un hold-up. Ben Arfa a été brillant. La frappe de Ben Arfa est millimétrée, c’est malheureux. Je pensais qu’on pouvait tenir le match nul […] On était sur une bonne dynamique et ça ne remet rien en cause mais on doit avoir des objectifs plus élevés en terme de coordination entre les attaquants […] Je pensais qu’on pouvait tenir et éviter de prendre un but comme ça. Il restait quelques minutes seulement avant le but de Bordeaux et on était plutôt solides”.

https://twitter.com/Bleu_Gironde/status/1335621199834046466