Gautier Larsonneur : “Les deux poteaux et la barre, je me dis que c’était peut-être un signe… Malheureusement, Ben Arfa est sorti de sa boîte”

Gautier Larsonneur est revenu sur la prestation de l’équipe brestoise face à Bordeaux qui a été battue 1 but à 0.

“C’est l’apprentissage mais aujourd’hui il n’y a plus d’apprentissage. On doit tendre vers le très haut niveau et sur des fins de matches où on a souffert pendant 85, 90 minutes on doit éviter ces choses-là. Mais ça fait parti du foot. Pour qu’il y ait but, il faut qu’il y ait erreur et il y a eu une multitude de petites erreurs qui nous ont coûté le but […] C’est dommage car on arrive à faire le dos rond pendant 85 minutes. On tient mais perdre sur un but comme ça, même si on sait qu’on fait face à des joueurs de très haut niveau, on savait qu’ils pouvaient faire la différence à tout moment […] En première mi-temps, il y a les deux poteaux et ensuite il y a la barre donc je me dis que c’était peut-être un signe pour nous de repartir avec un point et un 0-0. Malheureusement, Ben Arfa est sorti de sa boîte […] Quand tu mènes 1-0, vers la 65ème, ce but nous aurait fait grand bien parce qu’il nous aurait permis d’avoir encore plus de confiance. Aujourd’hui, la VAR fait son travail. Il est hors-jeu et s’il n’y aurait pas eu la VAR, on menait 1-0 mais tant mieux qu’il y soit, ça évite les soucis”.

ARL

Retranscription Girondins4Ever