Olivier Dall’Oglio : “On sent que lorsqu’ils ont le ballon, ils le lui donnent et après il fait le reste”

Olivier Dall’Oglio s’est exprimé sur le but décisif des Girondins de Bordeaux marqué par Hatem Ben Arfa. “Je pensais qu’on pouvait tenir et éviter de prendre un but comme ça. Ce n’est pas simple car c’est un joueur qui a une aisance technique au-dessus de la moyenne. Après, il utilise énormément son pied gauche. On sait ce qu’il va faire mais il le fait vite. Sur le but, ça s’est joué à pas grand-chose. On était là mais il nous manquait quelques centimètres pour pouvoir le contrer. Même sur les matches qu’on a visionnés avant de venir ici, il embêtait pas mal de monde. Je crois que ce n’est pas tout à fait fini. D’ailleurs, c’est à l’image de leur équipe. On sent que lorsqu’ils ont le ballon, ils le lui donnent et après il fait le reste […] On perd un ballon mais malgré tout on se replace assez rapidement. La frappe de Ben Arfa passe entre les jambes d’un défenseur. elle est millimétrée. C’est malheureux. Je pensais sincèrement qu’on pouvait tirer le nul surtout qu’il restait 7-8 minutes et on était plutôt solides”.

ARL

Retranscription Girondins4Ever