Frédéric Piquionne : “Je ne connais pas beaucoup d’équipes où les joueurs acceptent ce discours-là, cela veut dire qu’ils n’ont aucun ego”

Frédéric Piquionne est revenu sur les propos de Jean-Louis Gasset après la rencontre entre les Girondins de Bordeaux et Brest, où le coach bordelais expliquait clairement que ses joueurs jouaient en fonction du numéro 8 marine et blanc, Hatem Ben Arfa.

« Le mec est au-dessus des autres, c’est normal que tu joues pour lui. C’est comme un bon numéro 9, toute l’équipe joue pour lui, là c’est pareil. Et à la fin de la saison, il te marque tes 25 buts et tu es européens, c’est comme ça. Enfin européen, je ne dis pas ça forcément pour Bordeaux, mais c’est l’exemple. Je ne connais pas beaucoup d’équipes où les joueurs acceptent ce discours-là, cela veut dire qu’ils n’ont aucun ego. Pour l’instant, ça marche parce qu’il marque des buts et qu’il est décisif, mais quand il sera perdu, c’est là que tout va recommencer… Et Hatem ceci, et Hatem il ne fait plus les efforts à l’entrainement, et en match il ne se replace pas… Mais tant mieux, pour l’instant, ça fonctionne. Physiquement, il revient de mieux en mieux, il a le talent pour être décisif. Contre Paris il a fait un bon match, c’était son ancienne équipe et je pense qu’il a voulu se faire voir. Maintenant, il faut être régulier sur toute la saison ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever