Mohamed Bouhafsi : “Dès que ça dépasse les 10 premiers matches, ses stats redescendent. On va attendre un peu avant de s’emballer”

Mohamed Bouhafsi s’est exprimé sur l’apport d’Hatem Ben Arfa aux Girondins de Bordeaux, notamment des suites des propos de Jean-Louis Gasset qui expliquait que le bordelais était libre, et que l’équipe devait s’organiser en fonction de lui.

“Les ambitions des Girondins de Bordeaux, c’est de terminer dans les 8 premiers. Hatem Ben Arfa est là depuis 7 matches et c’est 1,43 points par match. 3 victoires, 1 nul, 3 défaites. J’ai regardé toutes les saisons qu’il a disputées, dès que ça dépasse les 10 premiers matches où il joue avec son nouveau club, ses stats redescendent. Ses deux saisons références c’est Nice 17 buts et ensuite Rennes 7 buts. À Rennes, personne ne le regrette. Personne ne dit qu’Hatem Ben Arfa n’est pas un formidable joueur quand il est capable d’enchainer des matches, il est capable de gestes exceptionnels. Le seul problème c’est qu’on va attendre un peu avant de s’emballer. On va lui souhaiter plein de bonnes choses. Mais quand Jean-Louis Gasset dit ça, quel message il envoie à Rémi Oudin, qui a été acheté 10 M€, quel message il envoie à Adli qui a été acheté 6M€ et qui est mis sur le banc ? Quel message il envoie aux autres joueurs qui courent sur le terrain pour lui ? Quel message il envoie à Nicolas De Préville qui s’est embrouillé à l’entrainement avec lui ? Quel message il envoie à Otavio, qui court derrière pour récupérer les ballons ? Il revient de Valladolid où il a joué 5 petits matches la saison dernière. Je demande juste un truc aux Girondins de Bordeaux, aux joueurs et aux supporters, on va juste attendre quelques matches avant de s’emballer et je souhaite de tout cœur aux supporters bordelais qu’il puisse avoir le même niveau tout au long de la saison mais je n’y crois pas trop”.

RMC

Retranscription Girondins4Ever