Nicolas Paolorsi : “Avec Ben Arfa, il voit que tout le monde est tiré vers le haut et c’est un groupe qui est prêt mentalement à se sacrifier mentalement pour Hatem”

Nicolas Paolorsi a donné des arguments expliquant qu’Hatem Ben Arfa a apporté ce qui manquait à Bordeaux et que Jean-Louis Gasset avait raison de mettre l’effectif à son service.

“J’ai trois arguments en faveur de Ben Arfa. Le premier, ce sont les résultats. Bordeaux reste sur deux victoires et un match nul. Victoire à Rennes, nul à Paris, ça faisait très longtemps que Bordeaux n’avait pas accroché de bons résultats chez des gros à l’extérieur et avec un Ben Arfa impliqué sur 5 des 7 buts de Bordeaux depuis qu’il est là. Sportivement, ça va. Deuxième argument, pourquoi Gasset a raison de faire ça ? Parce qu’avec ce groupe-là, il est capable d’encaisser ce genre de choses de choix ce groupe-là. C’est un groupe qui manquait de caractère depuis le début de saison, c’est un groupe qui manque de talent devant. On parle d’Oudin et de De Préville mais ils n’ont pas mis un pion depuis le début de saison. Avec Ben Arfa, il voit que tout le monde est tiré vers le haut et c’est un groupe qui est prêt mentalement à se sacrifier mentalement pour Hatem. Et troisième argument, c’est le message qu’envoie Gasset à ses dirigeants. On sait que Bordeaux ne peut pas recruter. Là, il leur dit qu’ils ne voulaient pas recruter cet été et il a poussé pour faire ce joueur qu’il voulait absolument, il lui donne les pleins pouvoirs et c’est lui qui les fait gagner. ‘Faites moi confiance pour cet hiver, faites moi confiance pour cet été, je veux des joueurs, je ne vais pas me tromper. Donc il faut me suivre pour les prochains mercatos'”.

RMC

Retranscription Girondins4Ever