Jean-Louis Gasset : “Le propre d’un entraîneur, c’est de s’appuyer sur 3-4 joueurs et de titiller les autres pour arriver à tirer 100% d’un joueur”

Jean-Louis Gasset, interrogé sur le fait qu’il s’appuie sur ses cadres depuis le début de la saison des Girondins de Bordeaux, assure que non seulement ces derniers répondent présent, mais à l’image du groupe. “C’est le groupe. Les cadres bien sûr, je m’appuie sur eux. C’est les joueurs qui doivent faire la différence. Le propre d’un entraîneur, c’est de s’appuyer sur 3-4 joueurs et de titiller les autres pour arriver à tirer 100% d’un joueur. Des fois, ça marche, des fois ça ne marche pas et il faut changer de méthodes. C’est la beauté de ce métier”.

Nul doute que le technicien bordelais s’appuiera une nouvelle fois sur eux face à Lille, même si le groupe sera privé de Laurent Koscielny et Samuel Kalu jusqu’à la fin de l’année. “On y va pour jouer. On est allés à Rennes et à Paris pour jouer. Le groupe est serein. Après bien sûr, tout le monde dit, il y a 4 matchs, on joue tous les 3 jours, ça bouillonne bien. C’est ça qu’il faut. Après, moi, il faut que je fasse des choix et que je coupe des matchs en deux dans ma tête pour préparer un peu l’autre. C’est ça mon métier”.

Retranscription Girondins4Ever