Albert Gemmrich : “Il n’y a pas de secrets. C’est le travail, le travail devant le but. Il faut se mettre en condition, il faut frapper et mettre les buts à l’entrainement”

L’ancien attaquant des Girondins Albert Gemmrich a livré son secret pour casser le manque de confiance qu’il pouvait avoir devant le but. “Il n’y a pas de secrets. C’est le travail, le travail devant le but. Il faut se mettre en condition, il faut frapper et mettre les buts à l’entrainement. Après c’est une question de confiance. Le staff a un rôle prépondérant. Je me rappelle à Bordeaux lorsque pendant 3,4 matches je ne marquais pas, je manquais de confiance, et à un moment Aimé Jacquet me prenait autour de la taille et me faisait faire le tour du terrain en marchant. Il me disait ‘tu sais Albert, n’est pas attaquant qui veut. Moi jamais je n’aurais pu jouer attaquant. Ca va revenir, aie confiance en toi. Je te fais confiance, on travaille en conséquence’. C’est ça qui est important, c’est le travail et que l’entraineur te fasse confiance”.

foot-express

Retranscription Girondins4Ever