Marc Planus : “A tous ceux qui disaient qu’il était cramé, il me tarde de voir la fin de saison de Bordeaux”

Marc Planus a donné son ressenti sur le jeu des Girondins de Bordeaux cette saison, où le club au scapulaire semble plus efficace défensivement qu’offensivement.

« On parle d’un entraineur qui n’a choisi aucun des joueurs de son effectif. Il est arrivé en cours de préparation, la saison allait débuter, et il a juste fait venir Hatem Ben Arfa. Il a dû remettre tout ça en place. On parle d’un effectif qui l’année dernière, avant le Covid, était très mal embarqué quand même. Je ne dirais pas que le Covid a sauvé la saison des Girondins, mais pas loin, ça partait mal. Il a fallu remettre les têtes à l’endroit, il a un effectif qu’il n’a pas choisi, il a remis Paul Baysse au premier plan alors qu’il était un peu délaissé par le coach précédent et ça a été quand même une réussite. Je trouve que sur 15 matches, faire 8 matches sans encaisser de but, c’est pas mal. Franchement, le connaissant, je sais qu’il doit être bridé au fond de lui de ne pas pouvoir prôner le jeu offensif qu’il veut. Mais il y a une réalité. Il savait très bien aussi en arrivant à Bordeaux l’effectif qu’il allait avoir. Peut-être qu’on l’a fait un peu rêver en lui disant qu’il y aurait deux-trois recrues qui ne sont jamais arrivées, mais bon, lui seul le sait. Mais franchement, je trouve qu’il a fait du bon boulot. A tous ceux qui disaient qu’il était cramé, il me tarde de voir la fin de saison de Bordeaux. J’aimerais juste, pour faire taire ces gens-là, d’avoir osé dire que Jean-Louis Gasset était cramé… ».

Telefoot

Retranscription Girondins4Ever