Nordine El Ataoui : “On observe une nette progression du groupe. Ce qui m’inquiète, c’est la profondeur de banc”

(Photo by MEHDI FEDOUACH / AFP)

Le Président de La Bastidienne, Nordine El Ataoui, sur France Bleu Gironde, est revenu sur la victoire des Girondins de Bordeaux sur le terrain de Strasbourg.

« Sur les dernières rencontres, on observe une nette progression du groupe, que ce soit sur le plan défensif, ou sur l’animation offensive. Il y a un bloc qui commence à se dégager, et ça commence à être plaisant à regarder, même si on peut avoir de gros regrets contre Saint-Etienne. Face à Strasbourg, les joueurs n’ont pas fait leur meilleur match, mais dans l’ensemble, ça a été compensé par la solidarité et le travail d’équipe. On voit quelques joueurs offensifs notamment qui ont été moins tranchants à Strasbourg, mais la victoire est là et c’est ce qui importe […] J’avais senti le groupe fatigué contre Saint-Étienne, et ça s’est confirmé contre Strasbourg. On est dans une période difficile pour les organismes, vivement la trêve […] On a vu l’impact d’Hatem Ben Arfa depuis son arrivée, sur l’ensemble de l’équipe. C’est quelqu’un qui tire tous les attaquants vers le haut. Ce qui m’inquiète, c’est la profondeur de banc. On a des joueurs titulaires qui sont au niveau, mais on sent quand même depuis deux-trois matches Mehdi Zerkane qui fatigue. Heureusement, Rémi Oudin est venu relever le niveau, mais il faudrait un peu plus de turnover si on veut tenir sur toute la saison, et avoir une animation offensive constante ».

Retranscription Girondins4Ever