Jean-Louis Gasset : “Il a tout ce qu’il faut pour faire un grand joueur. Ce n’est pas de la suffisance, mais du relâchement. Son vrai poste, on va le trouver”

Jean-Louis Gasset, en plus de ses précédents propos sur Yacine Adli, a expliqué la marge de progression du milieu de terrain des Girondins de Bordeaux.

« S’il veut en faire trop ? Ça dépend des endroits où il est. Mais il perd des ballons des fois, on l’a vu à Lens, il perd un ballon, de dos, il est dans les 16 mètres. A Monaco, il est à 20 mètres du but, il fait une passe à l’aveugle. Alors que quand il a eu à rentrer et qu’il a été touché parce qu’il ne débutait pas le match et qu’il était un peu fâché, il joue à deux touches de balles, il a les jambes pour aller, comme un numéro 10. Il a tout ce qu’il faut pour faire un grand joueur. Si c’est de la suffisance ? Non, c’est du relâchement. Il faut qu’ils arrivent à ça, à faire un jeu simple dans les endroits où c’est dangereux. Et qu’ils ne pensent surtout pas que c’est facile. Après, ça se complique quand vous rentrez dans les 30 derniers mètres, parce que les défenses se resserrent. Là, il peut faire un exploit, faire un une-deux, dribbler. Là-bas, il est libre parce qu’il perd un ballon, on est un peu moins en danger. Mais dans l’élaboration du jeu, en partant de derrière, il faut avoir une fluidité et une maîtrise technique. Son vrai poste, on va le trouver. Je pense qu’en jeunes, il a eu l’habitude de jouer libre sous l’attaquant, en étant le joueur de l’équipe. Là, il faut qu’il se fonde dans un collectif et qu’il travaille. On va y arriver ».

Retranscription Girondins4Ever