Raymond Domenech : “Mon âge de plus de 65 ans ? Ranieri, Halilhodzic, René Girard, Jean-Louis Gasset étaient ou sont tous dans cette situation-là”

Raymond Domenech est revenu sur son combat en tant que Président du Syndicat des joueurs, au niveau de l’âge de 65 ans pour les entraineurs en Ligue 1. Lui qui est désormais coach du FC Nantes, dépasse cet âge. Mais l’ancien sélectionneur s’est justifié de ce règlement qui nécessite une dérogation de la Ligue, comme c’est le cas avec Jean-Louis Gasset aux Girondins de Bordeaux.

« C’est un vrai malentendu qu’il y a toujours eu. J’ai réagi en tant que Président du Syndicat des entraineurs. Il y a une législation qui était en place, et cette législation, il y a 5 ans avec Joël Muller, on devait la changer. Le texte est illégal, on ne peut pas interdire quelqu’un de plus de 65 ans de travailler. Il est illégal, mais il existe encore dans la charte. Quand Joël était président, on faisait la révision des textes, et c’est moi qui lui ai dit ‘on ne va pas l’enlever, imagine tu as 64 ans, moi 65, si on enlève ce texte maintenant et que l’année prochaine tu trouves un club, qu’est-ce qu’on va dire ?’. Et on l’a laissé, puisque ça ne servait à rien. Mais ça nous a servi depuis longtemps de monnaie d’échange avec les dirigeants – je parle toujours en tant que Président du Syndicat – pour mettre le statut des adjoints dans la charte, pour que les entraineurs des gardiens, et le préparateur athlétique, existent dans cette charte, ce qui n’est pas le cas à l’heure actuelle. Jusqu’à présent, il y a eu Monsieur Ranieri, Halilhodzic, René Girard, Jean-Louis Gasset, étaient ou sont dans cette situation-là. On n’a jamais empêché que ça se fasse parce que déjà on ne pouvait pas, et que ça n’avait aucun sens et aucun intérêt. Donc je suis un successeur de tous ceux-là, dans ces conditions-là. La syndicat ne m’a pas donné de dérogation, c’est la Ligue qui donne la dérogation ».

Retranscription Girondins4Ever