Raymond Domenech : “J’ai été un alsacien, un parisien, un bordelais. A chaque fois, je défendais le club dans lequel j’étais”

Raymond Domenech n’a jamais eu de réelles attaches avec Nantes, même s’il vit en Bretagne depuis quelques années maintenant. Mais au niveau de son adaptation, l’ancien défenseur a expliqué qu’il avait toujours su s’adapter très rapidement, et vite s’imprégner de son nouveau club, que ce soit en tant qu’entraineur ou en tant que joueur, comme ce fut le cas aux Girondins de Bordeaux pour le citer.

“J’ai une capacité extraordinaire d’être un converti. Quand on est converti, on est plus fort que les autres. Quand j’ai quitté Lyon, j’étais un lyonnais pur souche. J’ai été un alsacien, un parisien, un bordelais. A chaque fois, je défendais le club dans lequel j’étais. Je m’identifie immédiatement au club où je suis”.