Pascal Zuddas : “Pour les Girondins c’était clairement annoncé, et ce n’est que le début”

Le journaliste France 3 Nouvelle Aquitaine, Pascal Zuddas, sur France Bleu Gironde, s’est exprimé sur les économies que les Girondins de Bordeaux doivent réaliser, en plus du plan de départs volontaires mis en place pour les salariés du club. Car si Bordeaux s’est séparé de 11 joueurs cet été, il possède encore de nombreux professionnels.

« On a fait un régime minceur. C’est pareil, l’effectif au départ avec le nombre de professionnels, est énorme. Il y avait trois équipes, deux équipes réserve… Vous faites venir des joueurs que vous ne faites pas jouer… Effectivement, c’est un déficit structurel qui date de M6, mais ce n’est plus possible. On est arrivé au moment où ce n’est plus possible. Mais je ne pense pas que ce soit la Covid qui… C’est comme l’iceberg, on voit le haut, mais pas le bas. La Covid a amplifié le phénomène parce qu’il y a eu des partenaires et des sponsors qui sont partis, ou qui donnent moins, et il n’y a plus la billetterie. Là, vous ne pouvez plus cacher… Sans oublier Téléfoot : à être trop gourmand, quand on en vaut trop, on n’a rien. Pour les Girondins c’était clairement annoncé, et ce n’est que le début ».

Retranscription Girondins4Ever