Alain Roche : “Beaucoup de clubs, et nous les premiers, essayent de libérer un peu de masse salariale. Ce n’est pas simple”

Alain Roche, sur France Bleu Gironde, a commenté la situation économique actuelle très compliquée avec un mercato hivernal qui a débuté et où bon nombre de personnes souhaiteraient que les Girondins se renforcent.

“Il faut surtout ne plus perdre d’argent. Les gens ne se rendent pas compte mais c’est un cataclysme qui arrive dans le football français. Il y a des pertes colossales dans tous les clubs, c’est 400 M€ de pertes cette année. On ne sait pas du tout ce qui va se passer avec Canal+, s’ils vont reprendre le championnat, quel argent vont-ils mettre dans ce championnat ? Je crois que tout le monde essaie de serrer les boulons du mieux qu’il peut. Beaucoup de clubs, et nous les premiers, essayons de libérer un peu de masse salariale. Ce n’est pas simple. Le contexte économique n’est pas seulement français, il est européen et tous les pays sont touchés. Le mercato a débuté et je me rends compte que dans tous les pays ça souffre. D’un côté il y a l’Angleterre avec l’entrée dans le Brexit, les transferts franco-anglais sont beaucoup plus difficiles. L’Italie a de gros problèmes financiers, l’Allemagne n’a plus de rentrée d’argent suite au huis clos. On ne se rend pas compte mais c’est cataclysmique”.

Retranscription Girondins4Ever