Jean-Louis Gasset : “Quand un joueur sort du banc et se blesse, ça me contrarie un petit peu”

Jean-Louis Gasset est revenu sur le match nul entre Metz et les Girondins de Bordeaux, mais également sur le fait que l’équipe bordelaise ait fini à dix des suites de la blessure de Mehdi Zerkane.

« C’est un sentiment mitigé. Je pense qu’on avait la possession, la maitrise du jeu. On a pris les risques au bout de 60 minutes pour faire rentrer deux attaquants, afin de gagner ce match. Malheureusement, le double sentiment c’est d’avoir fini à dix et d’avoir pu perdre ce match. Les changements étaient faits pour le gagner. Quand un joueur sort du banc et se blesse, ça me contrarie un petit peu. Au lieu d’amener un souffle nouveau à l’équipe, on se retrouve à dix et avec une possibilité de prendre un but à la dernière seconde sur un coup de pied arrêté ou un truc comme ça. Après, dans les cinq dernières minutes, on se satisfait du 0-0, mais pendant 85 minutes on a tout fait pour le gagner »

ARL

Retranscription Girondins4Ever