[J18] Les Tops-Flops Girondins4Ever après Metz-Bordeaux

Le Top

Youssouf Sabaly (7/10) : Semblant revenir à son niveau en fin d’année 2020, Youssouf Sabaly a multiplié les efforts dans son couloir, que ce soit défensivement comme offensivement. Opposé à un bon client, Thomas Delaine, il ne fut pris qu’une seule fois de vitesse. Mais c’est bien son abattage que l’on retient, l’international sénégalais donnant l’impression d’être le bordelais ayant le plus donné.

Les Flops

Rémi Oudin (4/10) : Ne déborde pas, ne provoque pas, n’a aucune vitesse… 10M€, l’escroquerie du siècle. A 3M€, la pilule passerait mieux mais l’étiquette de son transfert lui collera à la peau jusqu’à la fin. Encore une fois, rien contre l’homme, mais au niveau du joueur, aucune plus-value n’est apportée depuis son arrivée en Gironde.

Yacine Adli (4/10) : L’occasion était belle en l’absence d’Hatem Ben Arfa de briller, dans un rôle qu’il affectionne. Mis à part quelques beaux mouvements, il connut encore beaucoup trop de déchet technique. Et que dire de cette fâcheuse tendance à faire trop de touches de balle alors qu’avec une seule touche la différence peut se faire tranchante… On a l’impression que rien ne bouge, rien n’avance. Seconde chance face à Lorient samedi.

Josh Maja (3/10) : “Il n’y a pas que lui” expliquait Jean-Louis Gasset en conférence de presse. Oui, mais lorsque l’on n’a aucun impact offensif, que l’on semble courir avec le frein à main, et que même dos au but on ne domine pas son sujet… Une énigme.