Jean-Louis Gasset : “Le fait de changer, peut-être qu’on perd des automatismes”

Jean-Louis Gasset a livré ses impressions sur la différence de niveau entre les matches comme Rennes ou Paris où l’équipe était dans une meilleure dynamique et où ils proposaient beaucoup plus que contre Reims ou Metz. “On peut presser pendant un moment, mais on ne peut pas jouer en pressant pendant tout le match. C’est trop fatigant, notre défense est trop exposée. Si votre défense est sur la ligne médiane, vous êtes en grand danger. Vous avez toujours dans l’équipe adverse un joueur qui va vite. Donc on fait des séquences où on essaie de presser. Mais le fait de changer, peut-être qu’on perd des automatismes. Alors changer quand on a un blessé ou un suspendu, ça change de semaine en semaine. Ça joue peut-être sur le collectif“.

Retranscription Girondins4Ever