Kamil Kogut : “A Bordeaux, il y a une grande histoire de transferts pour l’Académie. Ils vendent les joueurs pour de très bons prix”

Kamil Kogut, ancien recruteur pour les Girondins de Bordeaux, a expliqué les raisons qui ont fait que les Girondins et lui ont mis fin à leur collaboration et ce qu’il a vécu au cours de son passage aux Girondins.

“Je ne répondrai pas directement, mais indirectement. Le championnat français va avoir de gros problèmes. Cela a commencé par une décision prise au début de la pandémie de mettre fin au championnat, ils ne se sont pas donné une chance comme d’autres pays. Le jour du match, les sponsors se sont retirés, ce qui n’a entraîné aucun revenu. Il y a également eu un changement de diffuseur TV – Canal + n’a pas payé les “restes” de ces matches sous-développés, et le nouvel opérateur a probablement recalculé l’investissement et il y a actuellement un problème de versement des fonds aux clubs. Les équipes françaises auront également de très gros problèmes à long terme. Une vente à cent pour cent des joueurs est en préparation […] J’avais mon district, que je devais connaître : Pologne, République tchèque, Slovaquie et Autriche, mais ici je n’ai regardé que 10 à 15 % des réunions. En fait, j’ai regardé les matchs dans toute l’Europe. Une semaine en Belgique, une autre dans les Balkans, etc. Contrairement à Piast, j’ai aussi vu des matchs de la Ligue des champions et de la Ligue européenne. J’ai rencontré l’équipe, l’entraîneur, le centre d’entraînement – Bordeaux a l’un des meilleurs de France, onze ou douze terrains. De là vient une grande histoire de transferts de l’Académie, ils vendent les joueurs pour de très bons prix”.

weszlo