Philippe Bergeroo : “Quand je suis arrivé au PSG, beaucoup ne voulaient pas que je prenne l’équipe car j’étais ancien gardien”

L’ancien gardien passé par les Girondins de Bordeaux, Philippe Bergeroo s’est exprimé sur le fait que peu d’anciens gardiens soient aujourd’hui devenus entraineurs. « Quand je suis arrivé au PSG, beaucoup ne voulaient pas que je prenne l’équipe car j’étais ancien gardien. Il peut y avoir cette idée que celui-ci n’est pas un joueur de football et qu’il n’était capable que de s’occuper des gardiens […] Le turnover est important. Pour certains, il vaut mieux être à l’abri et être coach des gardiens. Ils sont rarement virés, ils restent dans le staff. Mais ils prennent rarement la place du titulaire, ou alors en intérim. Quand un entraîneur est choisi, il faut que ça marche de suite, encore plus avec cette étiquette de gardien […] Être gardien, c’est déjà une sacrée formation. On est parfois plus offensif que les autres coaches. On en a tellement pris dans notre carrière qu’on ne va pas blinder ! Il faudrait plus de reconnaissance pour les gardiens ».

L’Equipe