Paul Baysse : “On se doit de ne pas lâcher pour le club et nos supporters, qui ne sont pas au stade, qui ont des difficultés à nous suivre à la télé… On se doit de donner le meilleur de nous-mêmes”

Paul Baysse a été questionné sur l’impact de la crise sanitaire, économique, mais également du mercato sur le groupe des Girondins de Bordeaux. Pour le défenseur bordelais, le terrain doit primer, ce qui peut également être un signe de solidarité de la part des joueurs.

« Je pense qu’on doit être capables à notre niveau de faire la part des choses quand on rentre sur le terrain, de se dire qu’il faut donner le meilleur. Après, forcément, on est dans une période délicate, tous individuellement et collectivement, mais on doit faire le maximum et donner le meilleur de nous sur le terrain. Les deux premiers matches de janvier, au niveau comptable, sont intéressants. Après, dans le contenu, on ne peut pas dire qu’on ait fait les plus belles 180 minutes de jeu de notre saison. Mais il y a des choses importantes, intéressantes, qu’il faut garder. On est capables de le refaire, et faire abstraction de ce qui se passe. C‘est une manière d’apporter notre solidarité de montrer qu’on ne lâche pas même si on est dans le dur, même si les clubs sont en difficulté. On se doit de ne pas lâcher pour le club et nos supporters, qui ne sont pas au stade, qui ont des difficultés à nous suivre à la télé… On se doit de donner le meilleur de nous-mêmes, et cela passe par de l’agressivité, de la détermination, de l’envie, du don de soi ».

Retranscription Girondins4Ever