Jérôme Rothen : “C’est normal que les supporters s’expriment et qu’ils continuent, c’est peut-être ça qui va sauver un peu ces clubs”

Sur le thème « La colère des supporters sert-elle à quelque chose ? », Jérôme Rothen a cité pour exemple principal Nantes et Saint-Etienne, mais a également eu des propos pouvant évidemment aussi faire penser aux Girondins de Bordeaux.

« Il ne faut pas oublier que les supporters en question, ce sont des clubs historiques en France. Le championnat a besoin d’avoir ces clubs-là, et ces clubs-là qui soient forts. Je ne dis pas que Nantes et Saint-Etienne doivent revenir au temps où ils dominaient le championnat, mais entre ça et être un club de catégorie 2… Les supporters, à travers ça, expriment le mal-être. Les joueurs sont de passage, et les supporters restent, ils ont ça dans le sang, ils vivent pour leur club. Donc qu’ils manifestent leur mécontentement, cela montre que ces clubs-là travaillent très mal. On se voile trop la face dans ces clubs-là. C’est normal qu’ils s’expriment et qu’ils continuent, c’est peut-être ça qui va sauver un peu ces clubs […] Ça part des dirigeants, le propriétaire du club est responsable, c’est pour ça qu’ils s’en prennent à eux ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever