Nicolas Paolorsi : “Pour un joueur de 18 ans, dans une équipe qui subissait… Franchement, on n’a pas vu que c’était un jeune joueur”

Dans Au 6 mètresNicolas Paolorsi a donné son avis sur l’éventuel remplacement d’Otávio. Pour le journaliste RMC, il n’est pas forcément essentiel de faire venir un autre joueur aux Girondins de Bordeaux.

« Il y a deux solutions. Ce genre de blessure, ça peut un peu miner le groupe, on n’a pas de solution techniquement, tactiquement, surtout qu’il n’y a pas ce profil de numéro 6. Par contre je pense aussi que cela peut amener une force collective, souder les mecs entre eux. On l’a vu, après son but, Hwang sort le maillot d’Otávio. Il y a eu la dédicace de Jean-Louis Gasset en conférence de presse, ils en ont parlé. Je pense que ça peut vraiment amener quelque chose de différent. Les joueurs qui vont jouer vont devoir s’affirmer, ce sont des jeunes. On pense à Yacine Adli, qui faisait un peu la navette entre titulaire ou remplaçant, là il va être installé assez durablement, ça peut peut-être lui donner plus de confiance aussi. C’est sûr que ça va changer le jeu de Bordeaux parce qu’il n’y aura pas cet impact physique que mettait Otávio. Il faut peut-être jouer différemment […] Vous pouvez aussi renforcer votre milieu à trois, Mehdi Zerkane va revenir de blessure et il est capable de jouer dans le cœur du jeu. Jean-Louis Gasset a longuement hésité avant de faire débuter Tom Lacoux contre Angers. Il a fait confiance à ceux qui avaient été bons à Nice, c’est pour ça qu’il ne l’a pas mis. Mais je pense que Tom Lacoux, ça peut être vraiment une solution parce qu’il est rentré avec une certaine assurance. Pour un joueur de 18 ans, dans une équipe qui subissait… Franchement, on n’a pas vu que c’était un jeune joueur ».

Retranscription Girondins4Ever