Nabil Djellit : “Je pense qu’il y a une plus grosse part de calcul chez Laurent Koscielny que Yacine Adli”

Nabil Djellit est revenu sur la conférence de presse du capitaine des Girondins de Bordeaux, Laurent Koscielny.

« Je suis partagé sur ses déclarations. Il y a eu avant lui Yacine Adli, qui est brut de décoffrage, spontané, et sans arrière-pensée. Je me pose des questions. Le mal est déjà fait du côté de Bordeaux et c’est déjà trop tard, ça va se terminer en roue libre, même si on ne sait pas comment. En tout cas, je pense qu’il y a une plus grosse part de calcul chez Laurent Koscielny que Yacine Adli. Sa situation personnelle est déjà différente que d’autres joueurs, il a un salaire stratosphérique à l’échelle de Bordeaux – et il le mérite. Mais se mettre en position de jugement par rapport à d’autres qui s’interrogent peut-être sur leur avenir, ça me dérange un petit peu. Après, sur sa carrière, son CV, pas de souci… Mais je me méfie, parce que des fois ‘j’ai entendu qu’Adli avait fait sa sortie, pour qui il se prend celui-là’ […] C’est à l’image du projet, ils ont créé les conditions du souk »

La Chaine L’Equipe

Retranscription Girondins4Ever