Denis Balbir : “Le fait que Bordeaux ait gagné contre Rennes et soit désormais proche du maintien enlève de la dramaturgie… Mais pour Nantes, ce sera tout simplement le match de l’année”

Photo FC Nantes

Pour But, Denis Balbir a abordé la fin de saison du FC Nantes, ainsi que la prochaine rencontre des Canaris face aux Girondins de Bordeaux.

“Même si rien n’est fait, Nantes a retrouvé des vertus psychologiques. Honnêtement, je pensais que le FCN était à 80% en Ligue 2 avant les deux derniers matchs. Je voyais Nîmes beaucoup mieux armé pour accrocher les barrages. Malgré tout, on s’aperçoit que Nantes est en train de s’en sortir par le jeu. Pour la première fois de la saison, j’ai le sentiment que le vestiaire des Canaris adhère au discours de l’entraîneur. Désormais, il reste trois matchs et la prochaine journée sera décisive. Samedi prochain, il y a un Nantes – Bordeaux explosif (13h). Dans la foulée, Lorient, qui compte quatre points d’avance, se déplace à Lyon lancé dans son sprint pour le podium. Cette année, le derby de l’Atlantique ne sera pas qu’un match à six points. Le fait que Bordeaux ait gagné contre Rennes (1-0) et soit désormais proche du maintien enlève de la dramaturgie … Mais pour Nantes, ce sera tout simplement le match de l’année. Si les Canaris enchaînent une troisième victoire de rang et reviennent à un point des Merlus à deux journées de la fin, la dynamique psychologique peut tourner. Nantes a un calendrier moins compliqué que Lorient. Je vois bien la place de barragiste se jouer au goal-average”.