Jean-Louis Gasset : “Quand on lâche, on lâche. On est faible mentalement. On ne joue pas le match pour se sauver”

Jean-Louis Gasset s’est présenté en conférence de presse après Nantes-Bordeaux, Voici ses principales déclarations. « C’est un non-match. L’équipe a été tétanisée, on a été battu dans tous l’envie, la technique, l’agressivité […] Oui les joueurs ont conscience du danger, même trop. Nantes est allé à la bagarre […] Quand on lâche, on lâche. On est faible mentalement. On ne joue pas le match pour se sauver […] La guerre, on ne l’a pas faite aujourd’hui. Il n’y avait qu’un boxeur. C’était trop […] C’est dur de dire ça dans ce métier mais je sens de l’abattement. Ça dure un ou deux jours mais après on remonte”.