Gaëtan Poussin : “Qu’on plonge dès qu’on encaisse un but ? C’est surement mental. Dès qu’il y a un petit grain de sable qui arrive, on a plus de mal”

Gaëtan Poussin a parlé de la notion de peur chez les joueurs des Girondins de Bordeaux, tout en expliquant qu’il fallait au maximum rester positif pour atteindre la mission maintien.

« Je ne dirais pas que la peur nous a coupé les jambes. Après, le coach a dit ça après le match contre Nantes, il a surement eu raison. Mais sur la saison, dans la globalité, je n’ai pas eu cette impression-là. Encore une fois, quand on voit le match face à Rennes, ou notre mois de janvier, on est capables de battre n’importe quelle équipe quand on met l’état d’esprit et la qualité technique que l’on a […] Comment rester positif ? On s’appuie sur ce qu’on a fait du bien, comme le match de Rennes. C’est notre côté positif. On s’appuie sur le fait qu’il y a deux mois, on arrivait à faire des bons matches contre Nice, Strasbourg… On faisait de bonnes choses techniquement, tous ensemble, donc on s’appuie là-dessus et on ne s’avoue pas vaincus, on est capables d’y arriver, il n’y a aucune problème là-dessus […] Qu’on plonge dès qu’on encaisse un but ? C’est surement mental. Dès qu’il y a un petit grain de sable qui arrive, on a plus de mal. Mais encore une fois, ce n’est pas l’état d’esprit et par la qualité des joueurs sur le terrain, qu’on peut arriver à inverser cette situation ».

Retranscription Girondins4Ever