Alain Giresse : “La France est la favorite de la compétition. D’abord pour son statut de champion du monde mais surtout parce que nous ne sommes pas en fin de génération”

Dans La Provence, Alain Giresse a parlé de la faisabilité pour l’Equipe de France de faire le doublé Coupe du Monde-Euro, comme ce fut déjà le cas en 98-2000, et comme l’Espagne le fit également en 2008-2010-2012.

“Ça reste un exercice très compliqué c’est évident. L’Espagne a gagné un Euro avant et après la coupe du monde. Dans l’ordre de l’Allemagne en 1972 et 1974, Euro puis coupe du monde, il y a comme une montée dans la hiérarchie, l’Europe puis le monde. Mais dans l’autre sens, une fois que tu es en haut, au sommet du monde, il peut y avoir un petit relâchement, c’est plus dur de confirmer. En 2018, la France était attendue, mais pas comme aujourd’hui. Néanmoins, je ne crois pas au relâchement chez les Bleus, parce que Karim Benzema revient, ça va booster tout le monde, ses performances sportives font l’unanimité et le confort qui pouvait se faire jour ne va pas exister. La France est la favorite de la compétition. D’abord pour son statut de champion du monde mais surtout parce que nous ne sommes pas en fin de génération”.