Philippe Doucet : “C’est un précédent extrêmement inquiétant et dangereux”

Philippe Doucet s’est étonné et s’est montré inquiet d’un fait sans précédent : King Street s’était engagé à payer le déficit auprès de la DNCG sur l’exercice 2020-2021 des Girondins de Bordeaux, mais a coupé le robinet deux mois avant. Est-ce la porte ouverte à d’autres désengagements à l’avenir, malgré les promesses faites au gendarme financier du football ?

« Si à un moment de la saison, on a trop de déficit et que finalement il vaut mieux lâcher le club plutôt que de le vendre… Le choix de King Street a été d’arrêter totalement de financer le club : ‘maintenant, j’arrête’, sans s’occuper des engagements pris devant la DNCG… Je peux vous dire que c’est un précédent extrêmement inquiétant pour la suite en France. Cela veut dire que tous les ans, on risque de se retrouver avec des clubs qui, à un moment de la saison, disent ‘au fait, euh, on va arrêter, là. On arrête de payer, les salaires, tout ça, on arrête’. Je trouve que c’est un précédent extrêmement dangereux »

Blablafoot

Retranscription Girondins4Ever