Mehdi Zerkane : “Je voulais trop en faire devant lui, je faisais des roulettes, des très comme ça… A la fin du match, le directeur m’a dit qu’ils voulaient me signer sur le champ”

Mehdi Zerkane, le milieu de terrain des Girondins de Bordeaux, s’est remémoré ses essais en Espagne lorsqu’il fut plus jeune, que ce soit au Barça ou au Real Madrid.

« Mon père voulait voir comment était la Masia, tout ça, c’était réputé comme le meilleur centre de formation du monde. On y est parti. Là-bas, ça s’est un peu moins bien passé parce que j’étais fatigué du test à Chelsea, et j’étais blessé. Ca s’est mal passé, on peut le dire. Il y avait vraiment un gros niveau, c’était vraiment fort. Ca venait du Japon, du Sénégal, de partout… Les meilleurs joueurs de chaque pays étaient là. Un mois plus tard, mon père reçoit un appel inconnu, et quelqu’un lui dit ‘bonjour, c’est Monsieur Zidane’. Mon père a cru que c’était une blague… ‘Je vais vous envoyer un mail, vous allez venir à Madrid, Mehdi va passer une semaine ici’. On y va, il nous attend alors à l’aéroport. J’étais choqué (rires). A l’époque, il s’occupait du centre de formation, il n’était pas encore coach. J’y fais une semaine, tout se déroule bien. Mais je voulais trop en faire devant lui, je faisais des roulettes, des très comme ça (rires). On a fait un match dans la banlieue sud de Madrid, et le directeur à la fin du match m’a dit qu’ils voulaient me signer sur le champ. Mon père a alors dit non, qu’on allait réfléchir. On est revenus en France. Il faut savoir que j’avais signé un contrat ANS avec Rennes, et ça voulait dire que je devais absolument signer là-bas… Monaco est venu, et au nouveau financier ils ont proposé un vrai truc, Rennes ne pouvait pas se positionner. Je suis parti à Monaco pour y signer, et voilà »

Retranscription Girondins4Ever