Paul Baysse : “Je ne voulais pas abandonner les copains sur le terrain et il fallait qu’on donne le maximum jusqu’au bout. Ca a tenu, j’ai serré les dents”

Paul Baysse est revenu sur sa blessure au genou, contractée en plein match avec les Girondins de Bordeaux au mois de mai.

« Je veux faire une remise de la tête et en fait, sur l’extension, je sens que je me fais mal. Je ressens quelque chose, il y a mon genou qui se durcit, je n’ai pas de bonnes sensations. Je continue le match parce qu’au bout de 5-10 minutes ça passe, et c’est aussi un match important, un match décisif. Je ne voulais pas abandonner les copains sur le terrain et il fallait qu’on donne le maximum jusqu’au bout. Ca a tenu, j’ai serré les dents, et c’était quelque chose de positif puisque ça se terminait pas une victoire. Ce n’était pas le maintien officiel, mais on en prenait le chemin. On n’a pas trop fait de tests après le match parce que je n’avais pas spécialement de mauvaises sensations. Le genou était un peu impacté, mais rien d’inhabituel. Le lendemain c’était relativement tranquille le matin, mais par précaution je viens en soins. Le kiné regarde un peu mon genou, il n’est pas forcément serein, mais rien d’alarmant. On appelle le doc’, pour qu’il m’ausculte. On veut faire des examens pour se rassurer, et être sûr de l’état de mon genou ».

Retranscription Girondins4Ever