David Aiello : “On a eu des investisseurs à Bordeaux, on a vu ce que ça a donné”

David Aiello a commenté les propos de Jean-Michel Aulas, qui souhaiterait voir une Ligue 1 quasi-fermée avec 16 clubs.

« C’est ce qui est aberrant pour moi dans ses déclarations. L’argument est de dire qu’il faut rassurer les investisseurs en sécurisant un peu leur venue. Mais ce n’est pas une garantie en soi… On a eu des investisseurs à Bordeaux, on a vu ce que ça a donné… Ce qu’il faut, c’est avoir des investisseurs qui travaillent correctement, qu’il y ait un projet cohérent, avec des gens qui connaissent le football, etc. Le fait de sécuriser leur venue en disant ‘on ferme tout’, ça ne donne aucune garantie pour moi de la réussite du football français. Ca ne tirera pas le football vers le haut avec certitude. Une ligue 1 à 16, pourquoi pas, s’il y a des vrais arguments derrière. Mais son argument de sécuriser l’arrivée des investisseurs, pour moi, ce n’est pas comme ça que ça fonctionne »

La Chaine L’Equipe

Retranscription Girondins4Ever