Gérard Lopez : “Dire par exemple qu’un encadrement de la masse salariale pose problème, non. Il faut le gérer. Et quelque part c’est aussi vers ça qu’il faut aller”

Gérard Lopez a été invité à réagir sur les contraintes mises en place par la DNCG au niveau des Girondins de Bordeaux, expliquant que ça n’en était pas forcément, et qu’il s’agissait de bons sens.

« J’ai une très bonne relation avec le Président de la DNCG, je le connais bien, contrairement à ce qu’on peut croire ou dire. Dire par exemple qu’un encadrement de la masse salariale pose problème, non. Il faut le gérer. Et quelque part c’est aussi vers ça qu’il faut aller. A partir de là, on ne peut pas dire que le club est dans une situation périlleuse, et continuer à avoir des choses qui ne tiennent pas la route. La DNCG n’a fait que finalement encadrer notre budget. On a proposé un budget, ils l’ont accepté. Ce n’est pas une coupure, c’est de se tenir à un budget qui est le nôtre. Il faut juste gérer. C’est dans le bon sens, surtout dans la période actuelle, de se dire qu’on doit être capable d’être performant, tout en étant capable de gérer les coûts »

Retranscription Girondins4Ever