Guillaume Dufy : “Il faut laisser la chance au produit”

Guillaume Dufy s’est exprimé sur les compétences de l’ancien coach des Girondins de Bordeaux, Jocelyn Gourvennec, désormais au LOSC, mais également s’il avait des chances de réussir et d’être dans la continuité de Christophe Galtier.

 « L’arrivée de Jocelyn Gourvennec a été accompagnée d’une immense vague de scepticisme. Je la comprends. Il a été nommé à la surprise générale, et après Christophe Galtier on attendait peut-être des noms plus ronflants. Mais il faut laisser la chance au produit. Jocelyn Gourvennec est quelqu’un que je connais bien, il a une philosophie de jeu plutôt intéressante, en 4-4-2, avec un pressing souvent très haut. C’est pour ça qu’il parle de continuité. Les joueurs sont bien dans ce système-là, lui n’arrive pas pour tout révolutionner. Il a même dit que si Létang avait voulu tout révolutionner, comme pour détruire ce qu’avait fait Galtier, il n’aurait pas accepté le poste. Il faut attendre. La saison sera peut-être compliquée, il y aura la Ligue des Champions, des départs. On connait tous la situation économique du LOSC qui est très difficile, il va peut-être falloir encore vendre. Mais je pense que Jocelyn Gourvennec est armé pour réussir et assurer cette continuité […] Il n’était pas très rapide, il avait du mal quand il était joueur à changer de rythme. Mais bon, balle au pied, et au niveau de la vision du jeu… C’était un meneur de jeu fantastique, né en 72, la même année que Zidane… Il a quand même disputé une demi-finale de Ligue des Champions avec Nantes… Après, il a joué à l’OM. Je trouvais que c’était un très beau joueur à voir. Pas le plus rapide du monde, mais un meneur de jeu plaisant. Il a commencé sa carrière à La-Roche-sur-Yon en DH, puis il arrive à Guingamp tout seul… A Guingamp, il gagne quand même la Coupe de France, il bat Rennes… Après, il va à Bordeaux… Il donne l’impression de savoir ce qu’il veut, il est assez ambitieux, mais il sait que la route a été souvent semée d’embuches et qu’à chaque fois il a réussi à passer les obstacles ».

La Chaine L’Equipe

Retranscription Girondins4Ever