Baptiste Lecaplain choisi comme la voix pour l’espoir et le commencement de Vladimir Petkovic aux Girondins

Icon Sport

Solennelle. Sans fioriture ni expression exacerbée. Parce qu’on sait d’où l’on vient, et que l’avenir s’annonce incertain, mais prometteur. La voix de Baptiste Lecaplain a été choisie pour annoncer l’arrivée de Vladimir Petkovic aux Girondins de Bordeaux pour les trois prochaines saisons. Ce supporter du club au scapulaire, qui a des racines picardes, n’a eu de cesse d’affirmer son soutien au FCGB, même dans les moments difficiles. Et parfois même avec humour, comme pour relativiser. C’est aujourd’hui l’heure de l’ouverture et de l’espoir, de l’ambition.

« On se souvient tous de ce moment. On se souvient exactement d’où on était et avec qui. Une triste soirée pour nous et un moment magique pour les suisses. Impossible d’imaginer un tel scénario. Impossible d’imaginer nos joueurs éliminés en huitièmes de finale. Seulement, voilà… Un coach y a cru. Du début à la fin. Un coach persuadé que l’exploit était réalisable. En tant que supporters, on aime ces exploits. On vibre. On crie. On pleure. Parce que la vie et le foot c’est toujours comme ça. Des hauts et des bas… Mais derrière chaque désillusion, se cache un exploit possible. Le notre arrive très bientôt. D’autres exploits nous attendent tous ensemble. Allez Bordeaux ».

Des mots importants ont été choisis afin de commencer une nouvelle ère, témoignant de l’importance d’un coach dans un nouveau projet, un projet construit de rien ou pas grand-chose, et qui a su confirmer les attentes et les espoirs de tout un peuple. Ce sera le peuple girondins cette fois-ci, avec des émotions que l’on a tous connues ces dernières années, pour offrir aujourd’hui une lueur d’espoir, un commencement qui ne peut être que meilleur que ce que l’on connu ces derniers temps. “Derrière chaque désillusion se cache un exploit possible”. Cela résonne désormais en nous, et c’est en ce sens qu’il faut avancer, se sentir habité par ce qui va se passer aux Girondins de Bordeaux. C’est en y croyant que l’on se donne toutes les chances de réussir. Tel est le message que Gérard Lopez, interprété et soutenu par Baptiste Lecaplain, a voulu faire passer. Cette fois-ci, pas d’humour, mais le soutien de tout un club. Pour qu’il renaisse. Allez Bordeaux.

https://twitter.com/girondins/status/1420104214999601154?s=20