Vladimir Petkovic : “Comme le spectre de la faillite planait au-dessus du club avant que le nouveau propriétaire arrive, nous ne pouvons engager des joueurs que si nous en vendons d’autres”

Pour Blick, Vladimir Petkovic a donné les raisons de ce qui l’a convaincu à rejoindre les Girondins de Bordeaux. “C’est le projet. Il y a un nouveau propriétaire, Gérard Lopez, qui veut changer beaucoup de choses. L’objectif est de devenir européen dans les trois ans. Il y a quelque chose à construire, mais il faudra aussi de bons résultats. Le budget de 112 millions d’euros ? Je ne le sais pas. Mais comme le spectre de la faillite planait au-dessus du club avant que le nouveau propriétaire arrive, nous ne pouvons engager des joueurs que si nous en vendons d’autres. Si je vais emmener des joueurs suisses ? Pas pour le moment. Mais de toute manière, je discute de profils avec le directeur sportif, il n’y pas vraiment de noms précis”.