Admar Lopes : “Gérard continue d’aider, mais les problèmes financiers de Boavista ressemblent à un trou sans fond”

Dans la presse portugaise (A Bola), Admar Lopes est revenu sur son expérience à Boavista avant de rejoindre les Girondins de Bordeaux.

“J’aime beaucoup Boavista, mais je peux dire que ce fut la plus grande désillusion de ma vie, en janvier ou février, j’ai décidé que j’allais partir. Il y a beaucoup de choses qui ont fonctionné à Boavista. Je me suis limité à tenir le gouvernail, à calmer les pensées négatives entre les supporters de Boavista. Gérard continue d’aider, mais les problèmes financiers de Boavista ressemblent à un trou sans fond. Il a perdu un homme de confiance à ce moment-là et ce n’était pas sa volonté initiale. Il est, naturellement, plus regardant sur l’argent qu’il investit […] Nathan, Porozo, Reisinho, Cannonou Tiago Morais ? Il semble qu’ils puissent permettre des plus-values, plutôt financières pour Boavista et sportives pour Bordeaux”.

Traduction Girondins4Ever, merci à la famille Lopes (rien à voir avec Admar) pour la traduction 😉

https://twitter.com/RicardoRY28/status/1421031929667796996