Gérard Lopez : “Ce qui est clair, c’est qu’on a clairement en tête les joueurs qu’on veut faire venir et les joueurs qui devraient partir”

Screen vidéo Florian Sabathier

Gérard Lopez, lors de la conférence de presse, a fait un point sur le mercato des Girondins de Bordeaux.

« On sait qu’on est dans un cadre un peu particulier. On est à la croisée des chemins entre le Covid, un mercato compliqué en général pour la plupart des équipes, des décisions de la DNCG en termes d’encadrement etc… Donc il faut composer avec tout ça. Après, ce qui est clair, c’est qu’on a clairement en tête les joueurs qu’on veut faire venir, et comment on veut les faire venir. On a en tête aussi clairement les joueurs qui devraient partir, qui veulent parfois aussi partir parce qu’il y a des offres. Tout ça est un puzzle assez complexe. Il ne suffit pas juste de vendre. Par exemple, il y a des offres sur des joueurs qu’on ne veut pas laisser partir. Parce que si on les laissait partir, derrière il faudrait les retrouver… Ce n’est pas évident. Si tout n’était qu’un tableau Excel, ce serait facile. Ce n’est pas comme ça. Je ne fais pas de langue de bois, c’est juste que de dire un truc maintenant, ça serait faux demain. C’est en mouvement permanent. On connait bien le mercato, on sait faire, on sait qu’on a jusqu’à la fin du mois. Un mercato devrait se terminer avant de commencer le championnat… C’est comme ça. Comment on est en mouvance permanente, c’est compliqué de donner une réponse claire. Mais oui, il y aura des départs. Je dirais que début, milieu de la semaine prochaine, il y aura des arrivées. Il y aura un premier match, peut-être un blessé, donc il faudra accélérer une arrivée plutôt qu’une autre… C’est ce qui fait aussi la beauté du mercato. Le fait que ce soit très vivant, ça le rend intéressant, mais aussi très compliqué pour répondre à une question comme ça ».

Retranscription Girondins4Ever